Quelques étapes pour cultiver le CBD chez soi

Parce qu’une herbe faite maison est plus saine, la plupart des consommateurs décident de cultiver leur propre cannabis. Ce dernier est connu pour ses nombreux bienfaits. Vous avez aussi pris la décision de faire pousser du CBD à l’intérieur, mais vous n’avez aucune idée des étapes à suivre pour une culture réussie. Ce poste est pour vous.

Bien choisir sa graine de cannabis

Avant de se lancer dans la culture du cannabis, il est important de choisir la bonne graine. Ce qui plait à l’autre ne fera pas forcément votre bonheur. De plus, tout dépend de l’utilité que vous souhaitez en faire ou du trouble que vous souhaitez guérir. Quoi qu’il en soit, vous avez le choix entre plusieurs variétés de cannabis. Pour ceux qui ont du mal à se décider, la variété autofloraison est le meilleur choix pour une culture simple du CBD dans votre intérieur, plus d’informations via ce lien.

Une fois le choix effectué, il faut passer à l’étape suivante qui consiste à faire germer les graines du CBD. Pour ceux qui cherchent à savoir la période idéale pour la germination, sachez que cela n’a pas d’importance. L’essentiel est que les graines soient placées dans un bon endroit, de bonnes températures et qu’elles trouvent de l’eau.

Transférez les semis dans la terre

Après la germination, il faut mettre les semis dans la terre. Arrosez-les au quotidien, les premières feuilles apparaitront une à deux semaines après la germination. Toutefois, pour la vie de votre plante, l’eau seule ne suffit pas. Il faudra lui apporter des nutriments biologiques que vous trouverez sur le marché.  Mélangez celui de votre choix avec de l’eau et arrosez la plante tous les jours. C’est la solution pour avoir des plantes robustes ainsi qu’une floraison rapide.