Quelles sont les nouveaux modes de correction de la vision ?

Rapide et efficace, la chirurgie oculaire a fait d’incroyables progrès. Pour y voir clair, voici quelques informations à connaître sur les types de correction oculaire, avant de confier ses yeux à un chirurgien.

La correction de vue par laser

Un laser est un faisceau de lumière très concentré. Alors comment peut-on réaliser une chirurgie avec de la lumière ? En fait, lorsque la lumière est très concentrée, elle peut chauffer fortement une surface. 

Cependant, il faut garder à l’esprit que ces lasers de chirurgie sont conçus spécialement pour cette fonction et sont manipulés par des spécialistes. Il n’est donc vraiment pas recommandé d’essayer de regarder directement la lumière d’un pointeur laser pour voir quel effet cela ferait. Puisque cela peut abîmer votre œil. Pour cela, afin de mettre vos yeux dans de bonnes mains , pour une prise en charge avantageuse, nous vous conseillons l'Ophtalmo Roanne

Rappelons que la chirurgie réfractive s’adresse à tous les adultes sans limite d’âge. En revanche, il existe une contre-indication en ce qui concerne l’opération chez les enfants et les adolescents, car il faut que le trouble visuel stabilise. 

Néanmoins, le risque principal après une opération au laser est infectieux, mais il peut être limité. Parce qu'après l’intervention chirurgicale, il est fortement recommandé de ne pas se toucher les yeux, de ne pas se maquiller ou de mettre des lentilles. Et surtout, dans la douche, il est aussi important d'éviter de faire ruisseler de l’eau sur le visage. Sans oublier qu'il est proscrit de faire des sports nautiques durant plusieurs jours.

La correction de vue par implantation

Seuls les chirurgiens ophtalmologistes sont habilités à pratiquer la chirurgie. La chirurgie du cristallin à but réfractif a franchi une étape avec l'avènement d'implants de nouvelle génération, restaurant une bonne vision. La vision intermédiaire peut toutefois nécessiter le port occasionnel de lunettes, notamment pour le travail sur écran ou la lecture des petits écrits. 

En effet, les résultats obtenus sont très encourageants et font de ces implants la procédure de choix dans le traitement des yeux. La chirurgie par implant intra-oculaire se présente donc comme une alternative au traitement laser. À cet égard, lorsque les défauts visuels sont trop importants ou lorsque le cristallin présente des signes cliniques de pathologie, l’intervention va consister à remplacer le cristallin par une lentille artificielle. 

Cependant, l’intervention avec implant intra-oculaire consiste à introduire dans l’œil une lentille réfractive de puissance adaptée destinée à modifier le trajet des rayons lumineux pour corriger le ou les défauts de vision. 

Par ailleurs, l’implant intra-oculaire est prévu pour corriger divers types de déficits visuels comme : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la cataracte. Comme toutes les interventions chirurgicales, les risques ne sont pas nuls. Malgré la très grande fiabilité, ils restent cependant très faibles et rares.