Comment rééduquer son périnée ?

Plusieurs raisons conduisent à l’inconfort dû à la faiblesse du périnée. Chez certaines femmes, l’inconfort survient avec l’âge. Tandis que chez d’autres, il est provoqué par le surpoids, la toux, la grossesse, l’accouchement ou autre. Les conséquences qui en découlent sont énormes et nécessitent une attention particulière. Découvrez ici le périnée et comment parvenir à sa rééducation.

Le périnée est sa localisation sur le corps humain

Le périnée est un ensemble de muscles qui se localise entre la partie génitale, l’anus et le bassin. Découvrez sur ce lien plus de contenus sur le sujet. Encore appelé plancher pelvien, le périnée se présente en forme de losange. Il aide dans les fonctions d’émission de selle et d’urine. Le périnée est aussi sollicité lors de l’acte sexuel et de l’accouchement. Notons que le périnée se retrouve non seulement chez la femme, mais aussi chez l’homme. Le périnée est composé de deux fibres : rapide et lente. Les fibres rapides sont celles chargées de l’ouverture et la fermeture des sphincters rectaux et de la vessie. Les lentes quant à elles ont une fonction de maintien des organes en procurant de la puissance.

Les types de rééducation du périnée

On rééduque son périnée lorsqu’on sent des fuites d’urine, incontinence ou douleur pendant les rapports sexuels. Il y a en effet, d’autres manifestations de l’affaiblissement du périnée. Par ailleurs, la rééducation demande que la patiente soit déterminée et motivée. Elle nécessite aussi quelques matériels de rééducation et un programme strict. On distingue deux types de rééducation du périnée à savoir : la rééducation manuelle et la rééducation avec sonde. En effet, la rééducation manuelle est naturelle. Il s’agit d’une stimulation manuelle des muscles formant le périnée. Concrètement, elle consiste à toucher le vagin en faisant des pressions afin de renforcer les muscles relâchés. Par ailleurs, la rééducation avec la sonde consiste à introduire dans le vagin ou l’anus une sonde pour stimuler la contraction du périnée afin de le tonifier.